Aimer au-delà des apparences

Sainte Perpétue, hier soir : LIFEinGARD animait une veillée d’ADORATION.
Mais qu’est-ce que ce rite bizarre rassemblant un tas de personnes constituées de chair et d’os devant un bout de pain ?
Gisèle, jeune active, fait partie de l’équipe qui a mis en place depuis cet été une veillée d’adoration par semaine sur la ville de Nîmes. Elle nous explique et nous témoigne de ce rendez-vous hebdomadaire qu’elle ne manque pas et auquel nous sommes tous invités car attendus…

Il était une fois, une rencontre improbable entre un Bout de pain et un Tas de chair. Cette histoire d’Amour remonte à bien loin…. Elle nous ramène à un temps béni datant de 2000 ans mais toujours actuel.

En ces temps là, Bout de pain n’était pas encore Bout de pain. Il se faisait appeler Jésus de Nazareth. Beau, bon, doux et humble de cœur, Il a fait fléchir bien des genoux et fait chavirer bien des cœurs. Encore aujourd’hui, personne n’a pu égaler la Beauté, la Puissance de ce Fils de Roi. Jésus de Nazareth n’était pas seulement Roi, Il était aussi Dieu. Un Dieu qui a tant aimé Tas de chair, qu’il lui a donné la substance suprême, le don vital pour que Tas de chair puisse vivre et devenir ce qu’il n’a jamais cessé d’être aux yeux de Dieu : « une création aimée ».

Et c’est ainsi que tout a commencé, Bout de Pain a rencontré Tas de chair et il s’est uni à lui !

Et aujourd’hui, cela continue.
« Faites cela en mémoire de moi » Luc 22, 19.

L’Adoration du Saint Sacrement reste un mystère. Un mystère qui interpelle notre esprit, bouscule notre intelligence, désarme notre âme et nourrit notre cœur. Ce que nous adorons n’est pas une simple hostie. La joie ne réside pas là, ce serait d’ailleurs de l’idolâtrie.
Ce que nous adorons et chérissons, c’est la présence réelle de notre Roi, de notre Dieu, de notre Ami à nos côtés. La joie réside dans la qualité de la relation. Le pape Benoît XVI a dit de l’Adoration qu’elle est une bombe atomique. Un ami prêtre m’a dit que le temps d’adoration est un rendez-vous de Dieu avec nous, un peu comme un dîner aux chandelles.

Lors d’un temps d’adoration, Dieu nous refait. Il refait notre cœur et nous cessons d’être des tas de chair et Lui cesse d’être pour nous un bout de pain. Au-delà de l’apparence, l’Amitié se construit. Le désir se creuse et l’intimité s’installe.
Le temps d’adoration est le temps de l’Amour. Et nous savons tous que l’Amour guérit, l’Amour chérit, l’Amour pardonne, l’Amour donne, l’Amour agit, l’Amour envisage,…
Alors, laissons nous regarder par le Christ et aimons le tout simplement !

Chaque semaine, sur Nîmes, vous pouvez venir Adorer :
Veillée d’adoration tous les jeudis soir à Sainte Perpétue et Félicitée de 20h à 21h15, animée par LIFEinGARD une fois par mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *