Automne ? Voici le plan de réforme anti-morosité.

L’automne arrive. Alors que la reprise des activités quotidiennes s’est faite dans un contexte économique et politique difficile, LIFEinGARD propose avec le pape François un plan de réforme anti-morosité qui concerne chacun de nous.

C’est l’histoire d’un sage qui se promène dans une carrière de pierre et interroge trois ouvriers. Le premier semble s’éreinter à la tâche. Quand il se relève pour répondre à la question du sage  » Eh toi, qu’est ce que tu fais ici ? » . On peut percevoir alors son regard triste et las. « Je casse des cailloux », répond-il. Un peu plus loin, notre sage interroge un autre ouvrier : « eh toi, mais qu’est ce que tu fais là ? » . Celui-là se redresse plus vite et répond avec fierté « Je gagne ma vie et celle de ma famille ! » . Enfin, un troisième ouvrier, qui lui aussi, comme le premier, met quelques secondes à répondre, le regard plein de lumière  » Je bâtis un temple pour mon Dieu » .
En ce mois de septembre où beaucoup d’activités reprennent et impriment à nos jours et à nos semaines un rythme soit effréné soit lancinant, ce conte plein de sagesse nous invite à poser un regard nouveau sur notre travail et sur nos activités diverses. Comment échapper à la morosité ? en « construisant un temple pour notre Dieu ». Ce n’est pas seulement par ce que nous faisons que nous construisons ce temple, mais par ce que nous sommes. Comme nous le dit Saint Paul, nous sommes le temple de Dieu ». Et à plus d’un titre : collectivement, comme Eglise, et personnellement, notre corps est le temple de l’Esprit-Saint.

Je vous conseille d’ailleurs, au chapitre des « bons plans antimorosité » la visite régulière du blog de l’auteur du dessin ci-dessus, Coolus, qui est prêtre dans une communauté à Toulouse. En mettant ainsi talent et humour au service de l’évangélisation, il nous rappelle qu’un sourire illumine un visage et une journée mieux que les « anticyclones » et le soleil du « pourtour méditerranéen » que les 3/4 des habitants du territoire français envient aux LIFEinGARDOIS en ce début d’automne encore clément.

Comme le disait le pape François dans cet interview qui a fait la une des médias la semaine dernière à propos des réformes dans l’Eglise :  » La première réforme doit être celle de la manière d’être. Les ministres de l’Évangile doivent être des personnes capables de réchauffer le cœur des personnes, de dialoguer et cheminer avec elles, de descendre dans leur nuit, dans leur obscurité, sans se perdre. »

Voilà une réforme antimorosité que nos compatriotes que la conjoncture économique et politique rend « tristounes » attendent : « Ministres de l’évangile », les pasteurs dont parlent ici le pape, mais aussi les jeunes qu’il a envoyés en mission cet été depuis la plage de Rio de Janeiro, ministres avec ou sans « portefeuille », à mains nues, allons porter l’évangile de la Joie là où nous sommes. Et la météo suivra !

Soizic-Marie Vasseur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *