Avant la rentrée, petit moment nostalgie (MJ) !

C’était il y a un mois… Alors que nous nous préparons tous à la rentrée, nous vous proposons un retour en arrière, avec ce compte rendu du week-end final des JMJ, écrit sur le trajet du retour. Un bon moyen de prolonger (un peu) les vacances !

Samedi 30 Juillet, journée toute particulière. En nous réveillant, nous étions loin d’imaginer le périple qui nous attendait : marcher, marcher, marcher sous le soleil, vidés comme les bouteilles d’eau.

Mais l’enthousiasme nous a vite rattrapé en arrivant à destination : le Campus Misericordiae. Un parc immense pour accueillir les 2,5 million de jeunes pendant plus de 24 heures.
Au fil de la journée, les drapeaux du monde s’y installent et les sacs de couchage tapissent la pelouse et la terre, si bien qu’accéder aux toilettes devenait un réel parcours d’aventure dans lequel il était facile de se perdre. Avons nous déjà vu une telle étendue humaine ?
Quelle messe ! Trois sacs de rando empilés entre les tapis de sol en guise d’autel…on fait avec les moyens du bord.

Ça y est tout le monde est là, y compris le Pape. Un discours éblouissant, il nous parle de canapé et de crampons ! Dans la continuité des « retraités » de 23 ans, Francesco prône un engagement actif de la jeunesse :
Le bonheur ne se trouve pas dans un « divan » et « Dieu attend quelque chose de toi ». Selon le Pape, nous avons besoin de « jeunes avec des chaussures, mieux encore, chaussant des crampons ! » Le message a été reçu avec frisson et émerveillement.
Le soleil se couche sur la veillée mais les bougies s’allument. Imaginez, imaginez ! 2,5 million de bougies pour réchauffer le cœur de chacun d’entre nous. Quelle joie pour notre amie Marina d’avoir autant de bougies le jour de son anniversaire !
Vient ensuite la plus grande pyjama partie de l’histoire. Les jeunes s’endorment paisiblement une dernière fois à Cracovie….

Quelques heures ont passé, les yeux s’ouvrent sur un ciel bleu, et le réveil est adouci par l’hymne des JMJ. La messe de clôture s’achève par l’annonce des prochains JMJ : VIVE PANAMA EN 2019 !
Alors que jusqu’à présent nous résistions à un soleil de plomb, la pluie torrentielle précède notre départ. La journée prend un tout autre visage : quelle galère, d’aller de tramway bondé en tramway bondé entre deux embouteillages piétonniers. En ce jour de départ des JMJ, Cracovie, ses rues et son périphérique, est prise d’assaut par les pèlerins en capes de pluie bleues, rouges et jaunes, les couleurs des JMJ.

De retour dans les familles d’accueil, plus sales et fatigués que jamais, nous apprécions un dernier repas polonais.
Merci Cracovie.
Merci la Pologne.
En route !

Quentin Mazard et Julien Fontaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *