Dimanche 13 Janvier, Manifester ?

C’est à se poser la question de savoir si les organisateurs, aconfessionnels bien sûr, de la « Manif pour tous » du 13 janvier prochain l’ont fait exprès… « Tout est bien qui finit bien », comme disent les histoires qui aident les enfants à s’endormir : après Noël, le 6 janvier est l’Epiphanie, qui signifie justement « Manifestation », au sens où ces fêtes liturgiques célèbrent la manifestation de Dieu en ce « divin enfant » celui-là même « qui nous est donné » comme « Sauveur des Nations ».

Mais cette fois, pas question de s’endormir, les z’ enfants ! Et vous aurez bien compris que je parle aux enfants de tous les âges… même ceux qui se croient grands, majeurs et vaccinés et qui le sont sans doute. Il est vrai que l’enjeu du projet de loi sur le « mariage pour tous » proposé par C. Taubira, Ministre de la Justice peut être vu sous plusieurs aspects qui ont été abondamment traités et analysés : égalité des droits, place des couples de même sexe dans la société, ouverture de l’adoption et de la procréation médicalement assistée. Je préfère ce matin vous laisser « entre de bonnes mains » où vous faire une opinion à partir de contributions plus expertes :

-* Dossier Special sur le Site de la Conférence des Evêques de France
-* Dossier Special sur le Site du Diocèse de Nîmes

Mais, pour preuve que chacun est concerné, permettez-moi aussi d’apporter une ou deux gouttes d’eau d’idées à l’océan sur ce sujet, en espérant qu’il débouche sur une véritable marée humaine dans les rues de Paris le 13 janvier prochain :
Je crois, avec d’autres, de Jean Vanier à François Bayrou que « La valeur d’une société se mesure à la place qu’elle réserve aux plus faibles et aux plus fragiles ». Aujourd’hui, c’est à nous, citoyens dûment représentés au Parlement chargé de légiférer, qu’il revient de faire entendre le droit de ceux dont ce système démocratique , « le moins mauvais à l’exclusion de tous les autres » pour reprendre le mot de Churchill, ne peut entendre la voix, celle des enfants.C’est la question qui est au centre de l’argumentaire qui oppose le droit de l’enfant au droit à l’enfant.

De la même façon, il me paraît aussi important de rappeler l’égale dignité de tous les hommes, dignité fondée, en régime chrétien, sur le dessein bienveillant de Dieu qui aime infiniment chaque personne et suscite au plus intime d’elle même un élan qui la pousse à aimer à son tour. La question mise par l’Ecriture dans la bouche de Dieu : « Qu’as-tu fait de ton frère ? » ne se pose pas différemment en fonction de ce qu’on nomme aujourd’hui « l’orientation sexuelle ». Ce frère, cette soeur en humanité que Dieu me donne ne m’est pas plus ou moins fraternel parce que sa vie me semble plus ou moins conforme à la représentation que je me fais de ce que doit être l’amour et un projet de vie à deux. Et l’évangile est particulièrement tranchant quand il s’agit d’aborder ce « genre » de choses.  » la mesure dont vous vous servez pour les autres servira aussi pour vous » ( Luc 6, 36). Voilà, ce qui était auparavant que le fruit de « la bonne éducation » demande à mûrir et je peux témoigner que l’amitié rayonnante avec des personnes concernées dans leur coeur et leur corps par l’homosensibilité contribue a faire mûrir ces fruits qu’on dit venir de l’Esprit Saint : « charité, joie, paix, fidélité, respect des autres … » ( Galates 5, 22). Sans exclusive, bien sûr. C’est aussi ce dont témoigne ici le Père, dans un entretien vidéo du « Jour du Seigneur » très éclairant :

A mon sens, se mettre ainsi profondément à l’écoute de la Parole de Dieu nous permettra de ne pas perdre le Nord, ni face aux enjeux de ce projet de loi, notamment pour les enfants, ni face à la tentation de la peur et du rejet des personnes homosensibles.

Comme d’habitude « j’dis ça, j’dis rien… » mais depuis le temps que vous subissez Mitch et sa plume, ami lecteur, je vous laisse, avec tout le respect et l’amitié que je vous dois.


De Nombreux moyens sont mis en place localement pour te permettre (si tu le souhaite) de participer à la Manifestation, le contact à retenir est :
manifpourtous30@gmail.com

Des bus sont prévus au départ de Nîmes, du Vigan, Alès, Bagnols sur Cèze et Pont St Esprit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *