De l’Orient à Rio, revenir par un autre chemin

Dimanche, c’est fête pour les Rois Mages !
A leur suite, des mages modernes se sont lancés cet été dans ce périple de l’Orient vers l’Occident. Les JMJistes de Rio se revoient fêter le Christ sur la plage de Copacabana et en témoignent dans les villes gardoises depuis leur retour. Pour l’Épiphanie, ils seront à Villeneuve-lès-Avignon :

On savait bien qu’ils étaient partis vivre une expérience formidable à l’autre bout du monde. Mais où étaient-ils donc passés ?
L’été dernier, 18 jeunes gardois sont partis aux JMJ à Rio. Ils ont pu lire pour eux, une fois n’est pas coutume, ces mots de l’Evangile de la visite des Mages à la crèche de Bethléem que nous lisons ce dimanche 5 janvier et auquel le folklore s’est attaché en leur donnant des noms (Gaspar, Balthasar et Melchior) et en faisant la fameuse Galette des Rois. On parle dans l’Evangile  » des hommes venus d’Orient » … bah oui, c’était eux, les JMJIstes puisqu’ ils se sont envolés d ’Europe vers le Brésil, franchissant l’Atlantique de l’Est ( l’Orient ») vers l’Ouest (toujours un peu plus à l’Ouest, diront peut-être certains …).
C’est vrai que là bas, la fête avait bien des airs d Epiphanie : » le Seigneur se manifeste aux nations ». Plus de trois millions de jeunes de 177 pays, ll n’a pas lésiné ! On a même entendu un message qui pourrait bien venir d’un ange… d’ailleurs, la preuve, c’est qu’il était habillé en blanc.

Cette relecture un brin fantaisiste des Journées Mondiales de la jeunesse à Rio avec six mois de recul s’ancre dans cette phrase entendue sur la plage de Copacabana de la part de cet ange de Dieu, comme j’aime voir le pape François :  » Dieu est réel s’Il se manifeste aujourd’hui ». Voilà le cœur de l’expérience chrétienne telle qu’elle nous est donnée dans le mystère de la venue du Christ. Aujourd’hui, dans un village planétaire comme dans la crèche de Bethléem, Dieu veut se manifester dans un sourire comme nous en avons vu de si beaux dans ces rencontres fraternelles des JMJ et il se donne à adorer dans le cœur de chacun de nos frères. Aujourd’hui.
Voilà le chemin de Dieu dont nous pouvons témoigner. Et nous n’en sommes toujours pas revenus. ..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *