Fête des disciples : l’envoi en mission pour les JMJ.

Le samedi 29 juin a eu lieu à Nîmes la « Fête des Disciples », journée de l’envoi pour les jeunes qui se préparent à vivre les Journées Mondiales de la Jeunesse à Lourdes et Rio.

La matinée ensoleillée et un buffet sympathique facilitent l’accueil : nous faisons et « refaisons » connaissance avec joie avec les « anciens » qui ont déjà « fait » Madrid en 2011 et ceux qui se préparent, à l’aube de leurs 16 ou 18 ans, à vivre leurs « premières JMJ ». Réunis dans la salle d’Alzon, les jeunes entonnent un chant à l’Esprit-Saint pour se préparer à accueillir l’enseignement du Père Luc Mellet qui s’appuie sur des phrases clés de a Parole de Dieu pour faire découvrir les grandes figures de la Foi que sont les apôtres Pierre et Paul.

Cet enseignement sur la Foi de Pierre et Paul nous a permis de découvrir que la Foi était… à la fois (!) attachement et détachement : attachement et relation vivante avec le Christ et détachement de ce qui éloigne de Lui. Nous avons aussi pu percevoir avec Saint Paul la joie qui pouvait amener à désirer de tout notre être partager et témoigner de cette Foi. Durant les échanges en petits groupes et le temps de questions qui a suivi, notre évêque nous a aussi invités à découvrir et à interroger le lien entre Foi et Liberté. Est-ce que être chrétien rend libre ? Par rapport à quoi ? Est-ce celà que le regard des autres nous renvoi quand on évoque notre adhésion au Christ ? A quelle condition la foi et la vie chrétienne sont-elles vraiment un chemin de liberté ? Bref, il était beau de voir les jeunes ouverts à un chemin de vie et de croissance avec le Christ.

Mis en appétit par la profondeur de ces échanges, une surprise digne du patron des pêcheurs attendait le groupe : une poëlée géante de moules cuites au feu à partager sur la terrasse de la LifeinHome préparée par Guilhem, le délégué diocésain pour Rio. Voilà de quoi donner un tour convivial au traditionnel pique-nique !

La Fête des Disciples a été marquée par un record d’affluence pour un repas à la LIFEinHOME

L’après-midi était consacré à la « rencontre des témoins » : merci à Jean-Michel Soliveres, père de famille et diacre, aux sœurs Clarisses et Oblates de l’Assomption, aux séminaristes, à François-Xavier, jeune de retour d’une expérience de coopération à l’étranger d’avoir accepté de partager leur témoignage autour de la réponse à donner aux différents appels du Christ perçus dans la vie.
Après le goûter, nous sommes partis vers l’Eglise Sainte Perpétue célébrer l’eucharistie et le rite d’envoi des jeunes pèlerins par Monseigneur Wattebled : « Jésus, tu nous convies, Jésus tu nous envoies ! »Ce sont les paroles de l’hymne officiel des JMJ que nous avons chanté ensemble pour la première fois lors de cette célébration grâce aux musiciens et aux moyens techniques d’internet. Elles viennent résumer le message de cette journée et nous préparent bien à vivre cette belle expérience.
Après un repas brésilien très apprécié, la journée fut couronnée par la prestation accueillie avec enthousiasme du groupe de pop rock « UNANYM ». Issu des JMJ de Madrid dont il est un beau fruit, UNANYM réunit des jeunes gardois qui veulent, par la musique, témoigner de leur joie de vivre en chrétiens et inciter leur génération à s’engager davantage sur cette route.

L’atmosphère de la scène, l’enthousiasme communicatif, la qualité musicale, tout celà transmet en effet un beau message de joie et de communion qui appelle tous les jeunes chrétiens du Gard à vivre quelque chose de ce bonheur d’être chrétien.

Quelques échos :

Bernard Nourrit, responsable du service diocésain de la pastorale des jeunes : « Les carrefours de l’après-midi ont permis de beaux échanges, notamment sur la dimension commune de nos vocations différentes, dans le mariage et la vie consacrée par exemple. Merci aux Clarisses pour leur accueil et aux oblates pour leur disponibilité ».

À propos de la catéchèse et du partage en groupe (D’un membre de la délégation carioca) :  » J’espère qu’au Brésil nous continuerons à avoir ces échanges en profondeur car nous avons besoin de réfléchir à notre vie de chrétiens ».

Unanym : « Nous sommes ravis d’avoir vécu ce moment de partage et de prière pendant la veillée, et qui plus est, le groupe a joué sous les couleurs de LIFEinGARD, comme pour marquer le rôle fédérateur de ce beau projet pour tous les jeunes catholiques du Gard ». Olivier M.


Vers l’album photo de la journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *