La Saison des Mariages

Tiens, des fraises. Eh oui, c’est la saison, ma bonne dame ! Sur l’étal du marché, les conversations vont bon train … d’Espagne, de France … faut se dépêcher … ça ne va pas durer, avec ce temps … Bref, c’est la saison.

C’est aussi la saison des mariages, comme le montre les « faire-part » et les affichages des bans, ou les agendas de nos curés désormais surbookés chaque samedi jusqu’à l’automne… Pour vous peut-être aussi, vous attendez le dernier moment pour acheter chaussures et chapeau, robe ou cravate pour le mariage de la cousine Gudule ou du pote du rugby (dans ce cas, pour la cravate, il y a moins le choix, les couleurs de l’équipe feront l’affaire … )

Et voilà le grand jour. Comme c’est émouvant. ça y est, ils ont dit oui et mis à jour leur statut facebook Et c’est parti pour le bonheur ! Comme la journée passe vite ! Demandez aux mariés, pour voir … ce qu’ils ont vu.

Rien. Ou presque. Heureusement, il y aura les photos, avec ce cadre de rêve qu’on a choisi pour la fête, qu’il s’agisse des lampions et des ballons de la salle des fêtes du village natal de Madame, celle -là même où elle a dansé en tutu rose il y a vingt-cinq ans, ou ce mas du XVIIIème loué à prix d’or… Son challenge à elle : sourire toute la journée avec ses chaussures qui lui arrachent les talons. Son challenge à lui : dire bonjour, champagne à la main, sans pouvoir le boire à cause de tous ces gens qui lui parlent et qu’il ne connaît même pas !

Vous n’y croyez pas ? Vous n’y croyez plus ? « Dans le bonheur et dans les épreuves » « à la vie, à la mort », le grand amour … Et ce DJ qui vous balance « Amoureux de ma femme » et « Love me tender »  » Ce mariage, ça te donne pas des idées ? » « et le bouquet de la mariée, c’est Cunégonde qui l’a eu !  » « Elle est avec quelqu’un ? » … Autour du buffet, les conversations vont bon train … Non, vraiment …  » encore un dernier verre alors ? »« Non juste une fraise, je fais attention »

Comme disait l’autre, « les fruits c’est maintenant ou dans un an… ». Un mariage, ça se prépare. Si l’idée murit dans votre esprit, sans crainte des gelées tardives du côté du cerveau et du cœur de votre « cher(e) et tendre »… il est peut être temps de commencer à vous informer … Petit tour sur internet pour une « cueillette » sélective entre les « salons du mariage » et autres publicités du traiteur :

La préparation de votre mariage est une période importante pour votre couple et l’Eglise est là pour vous aider à la vivre comme une période fondatrice pour un « bonheur durable ». C’est la raison d’être des CPM ou centres de préparation au mariage, à découvrir dans ce JT de Bernadette, internaute de notre diocèse :

Vidéo Bernadette et Francis Lamazère : http://www.jesusetmoi.fr/.

Concrètement, se marier à l’église est un choix qui doit être réfléchi en couple. Il comporte une partie visible le jour J, la cérémonie elle même, qui est préparée avec soin. Voici un site des diocèses Champenois qui peut vous aider : http://www.web-mag-catho.fr/ qui s’accompagne d’une page Facebook


La réalité du sacrement du mariage est bien plus grande que cette petite heure d’avril ou de juin, les mariés le savent bien, eux qui « n’ont rien vu passer » sauf une grande émotion ou, au contraire, auront trouvé que le temps passé à l’église était le seul moment où ils ont pu se poser dans cette folle journée.

Vous demandez à Dieu de bénir votre amour ? OK pour Lui : Il vient « dire tout le bien qu’il pense de vous » ( bene dicere) Et quand Dieu dit, il fait ! Et Lui, il a l’éternité devant Lui, c’est pour celà que le mariage chrétien est fondé sur la fidélité et la promesse de durer toujours, l’indissolubilité. La liberté et le désir de donner la vie qui vont avec participent à cette ressemblance entre le couple et Celui que les croyants appellent Dieu. C’est celà que les catholiques appellent le « sacrement du mariage » : la parole, l’échange du « oui » et la réalité, le couple disent quelque chose du don que Dieu fait à chacun, son amour, comme entémoignent ici Marion et Thomas.

Amis LIFEinGARDOIS, si vous vous trouvez trop jeunes pour penser à tout ça ? Alors, voici quelques liens pour vous : ici

un peu de détente et d’humour avec un petit rappel des Journées Mondiales de la Jeunesse, que certains plaisantins auraient volontiers renommées « journées matrimoniales » … Ce bonheur d’aimer se construit dès l’adolescence. Voici un topo des padreblog pour se mettre les idées au clair quand votre profil facebook passe à « c’est compliqué » en guise de situation amoureuse : Voir Padre Blog


Pour tous renseignement sur la préparation au mariage contactez le prêtre de votre paroisseou bien allez surla page CPM du site Diocésain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *