Les vacances, du côté des scouts !

C’est l’été et les camps scouts se succèdent dans le Gard et de partout en France ! Certains se terminent tout juste et d’autres sont en cours. Les chefs et cheftaines ont entre 17 et 30 ans et y consacrent une partie de leurs vacances.
Une LifeinGardoise, cheftaine de louvettes chez les scouts d’Europe, vous témoigne de ce bonheur d’être chef, de vivre et de grandir dans le scoutisme.

Un enfant vous souriant, au bord des larmes, vous exprimant un MERCI avec ses mots, les yeux plein d’étoiles et de reconnaissance… que demander de plus après une année passée auprès de lui à travers le scoutisme ?

C’est ainsi que s’est terminée la semaine de camp des louvettes.

Une semaine vécue dans la nature, ensoleillée, revêtue de sa tenue d’été et prête à accueillir ces petits loups (nom donné aux 8-12 ans), leurs cris, leur énergie, leur joie de vivre !
Le camp clôture l’année, qui comprend une activité environ toutes les trois semaines ainsi que deux ou trois WE, et en constitue l’apogée. Les enfants ont appris de nombreuses choses au fur-et-à-mesure des rencontres, particulièrement par le jeu, et progressent à vue d’œil. La pédagogie du louvetisme, notamment lors du camp, leur permet de faire un grand pas dans la vie, de grandir vers la sainteté !
Et quelle joie, quand les parents viennent eux-mêmes vous remercier et vous disent à quel point ils voient leur enfant évoluer ! Le scoutisme est ainsi un mouvement co-éducatif se basant sur cinq piliers (la santé et le développement physique, la formation du caractère, le sens du concret, le don de soi et le sens de Dieu) qui permettent aux enfants de progresser dans ces domaines fondateurs de l’Homme et de se construire pleinement.

Le rôle de chef, qui est certes une grande responsabilité, est une immense chance, accessible à tous, pour nous, jeunes, qui débutons notre vie d’adulte et voulons partir avec des racines et valeurs sûres.

Etre chef, c’est avancer personnellement et développer de nombreuses qualités : le sens des responsabilités, l’organisation, le dévouement, la persévérance, l’abandon en Dieu, la douceur, la tempérance, l’humilité.

Etre chef, c’est vivre la semaine du camp au service des enfants qui nous sont confiés, dans un don total à l’Autre, dévouement qui est récompensé au centuple par l’amour et la joie que les enfants nous rendent.

Etre chef, c’est être présent à chaque instant pour ces petits qui vous prennent comme modèle et attendent beaucoup de vous : les faire rêver, jouer, rire, prier, leur apprendre un tas de connaissances, les écouter, les consoler, les border, leur chanter la berceuse du soir, en un mot : les aimer !

Etre chef, c’est peut être aussi pour vous ! Laissez-vous conquérir par ces beaux visages de l’enfance qui veulent chercher à faire toujours de leur mieux, car c’est leur devise de p’tits loups !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *