Mais, enfin qu’est-ce que t’attends ? La fin du monde ?

Si je lisais dans les pensées de notre cher ami qui coordonne la planification éditoriale et le calendrier de LIFEinGARD, c’est peut être ce que j’aurais pu déchiffrer entre deux connexions neuronales – euh, plus simplement, téléphoniques.
Alors comme ça, à propos de calendrier, vous y croyez, vous, à la fin du monde ?

Là, pour ce soir, 21 décembre 2012. Les mayas l’ont prédit, enfin, il parait selon des sources actualisées qu’il s’agirait plutôt d’un problème technique :

C’est vrai que d’autres ont pris les devants en entrant en Avent. Pour ces choses là, il vaut mieux prévoir pour ne pas se faire avoir. Manger, pour bien commencer le calendrier, les chocolats des 22, 23 et 24 décembre, c’était tout de même la meilleure mesure de précaution ! On ne sait jamais. Mais avec ça, est-ce que Noël sera avancé ? Si on en croit les gondoles des supermarchés remplies de chocolats depuis plus de deux mois, c’est une option qui a ses adeptes, ceux du « Noël Magique » ou du  » Noël de Folies » et autres slogans commerciaux…

Alors, la fin du monde, mayas ou pas, pourquoi pas ? Fin du monde où la course à l’avoir et la consommation l’emporte sur l’être. Si ce monde pouvait finir…mais il faut être lucide, il commence déjà en moi. Et pourquoi pas se remonter les manches en attendant la fin de ce monde-là. Rien que pour entendre « Gloire à Dieu et paix sur terre aux hommes de bonne volonté » dans la nuit de Noël, chanté par les anges, en live, rien que pour nous, mais nous tous. Et ça c’est sûr, ce monde là n’aura pas de fin. Plus que trois jours. Un passage de Saint Paul me revient « ceux qui usent de ce monde, ( qu’ils soient) comme s’ils n’en usaient pas vraiment. Car elle passe, la figure de ce monde ». ( 1 Co 7 32) … Alors, « la Vie la Vraie » où on « positive » c’est pour quand ? Très bientôt …

Mitch Buccanon
Animateur Virtuel de LIFEinGARD


P.S : un message issu d’un ancien codex du haut moyen âge auvergnat vient de parvenir à la rédaction : 21 .12 B.A A.B. si vous arrivez à déchiffrez, merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *