Nicolas Germain, Comment se déroule une Ordination ?

photo : ordination Diaconale de Nicolas Germain – 19 juin 2011

Nicolas Germain sera ordonné prêtre demain, dimanche 10 juin 2012 à 16h00 en la Cathédrale de Nîmes. Pour l’accompagner dans cette étape importante de sa vie, nous vous proposons d’en apprendre un peu plus sur lui , puis de revoir ensemble les diverses étapes de cette cérémonie . Vous pourrez ainsi participer à cette fête sur place ou bien la suivre de chez vous, grâce au dispositif vidéo et aux réseaux sociaux du site du Diocèse.


Qui est Nicolas ?

Nicolas a 30ans, il est natif de la vallée du Rhône, il a vécu toute son enfance et son adolescence à Pont-Saint-Esprit (lien vers le site paroissial). Après avoir obtenu son bac, il a continué des études de littérature à Aix-en-Provence. Il entre au séminaire de Toulouse en 2006.
Nicolas a été ordonné diacre en juin 2011, à Alès ; c’est d’ailleurs dans cette ville qu’il a continué sa formation pastorale dans le district du centre-ville au côté du Père Jean-Claude Rodriguez.


Pour en savoir un peu plus sur Nicolas voici la vidéo concernant l’évènement :

Interview de Nicolas Germain à l’occasion de sa… par infocomnimes


Comment se déroule une ordination ?

Il faut savoir qu’on appelle cette cérémonie une ordination sacerdotale, car Nicolas va recevoir le « sacrement de l’ordre ». Et oui ! C’est un Sacrement, comme le mariage ou le baptême… Ça correspond à un choix de vie, une véritable « vocation ».

Au tout début Mgr Wattebled va appeler l’ordinant, Nicolas répondra par la formule : « Me voici », c’est alors qu’un prêtre va le présenter à l’assemblée, et qu’un membre du conseil qui l’a accompagné durant ses années de séminaire va dire à l’Evêque s’il possède les aptitudes requises.

Ensuite il y a la liturgie de la parole, et ce n’est qu’après l’homélie (souvent courte) que se situe le cœur de la cérémonie :
-  Le Dialogue de l’engagement, Nicolas devra répondre s’il souhaite accomplir toutes les missions d’un prêtre en répondant « oui je le veux ». Les missions sont les suivantes : être collaborateur des Evêques, annoncer l’Evangile, célébrer la Foi, être assidu à la charge de la prière, être consacré à Dieu.
-  Après l’engagement, Nicolas ira s’agenouiller devant Mgr Wattebled, il mettra ses mains dans celles de l’Evêque, promettra obéissance. Juste après, il y a probablement l’image la plus marquante d’une ordination, la prostration, ce geste qui a lieu pendant la « litanie des saints ». C’est une prière où on y égraine les noms de tous les Saints et Saintes de Dieu pendant que Nicolas prosterné s’abandonne à Dieu.
-  Puis, l’ordinant reste à genou et chaque prêtre présent lui impose les mains. A ce moment-là, chaque membre du « presbyterium » fait ce geste qui représente la confiance qu’il accorde à Nicolas dans la charge qui l’attend.
-  Après la prière d’ordination, Nicolas sera prêtre, il pourra donc recevoir l’étole, et la chasuble puis, à ce moment-là, l’Evêque oindra les mains de Nicolas avec le Saint-Chrême. On lui apportera alors les offrandes.
-  Enfin il ira donner le baiser de paix à tous les prêtres présents, une façon de signifier son entrée dans le presbyterium.
Les rites de l’ordination sont alors terminés. La cérémonie reprend son cours normal avec la liturgie eucharistique. Nicolas concélèbrera aux côtés de l’Evêque, en effet il ne célèbrera sa première messe que lundi à Pont-Saint-Esprit.
A la fin de la cérémonie, Nicolas recevra sa nomination, puis la bénédiction.
Enfin, un moment spécial pour les chrétiens présents, le nouveau prêtre bénit généralement à la sortie ceux qui le souhaitent.


Retrouve ici des vidéos explicatives, qui reprennent toutes les étapes d’une ordination en détail (par le séminaire d’Orléans) :


Revoir la vidéo de l’ordination de Nicolas (vidéo bloquée)
Live video from your Android device on Ustream

Accès au dossier spécial sur le site du diocèse : Cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *