LIFEinLOURDES : le journal d’un pèlerin néophyte

70 jeunes gardois reviennent de Lourdes où ils ont vécu le pèlerinage d’été de l’Hospitalité Saint Jean-Paul II, hospitalité de notre diocèse. 5 jours très intenses où nouveaux et anciens, jeunes et moins jeunes hospitaliers, prêtres et diacres et bien sûr malades, ont goûté au bonheur de la VIE en Dieu, auprès de la Vierge Marie. Xavier, à peine rentré de sa première expérience hospitalière, pose ses impressions sur le papier :

Lourdes le 29 juin 2014, me voilà sur la route en direction du sanctuaire marial le plus célèbre du monde depuis qu’une petite paysanne nommée Bernadette déclara avoir vu Marie lors de plusieurs apparitions dans la deuxième partie du 19ème siècle.

Chrétien par intuition, puis par conviction, je pensais que ce Pèlerinage ne serait qu’une litanie de messes soporifiques, désincarné de vie. J’avais déjà été pèlerin à Lourdes, mais en mode solo. Cela était certes très important et m’apporté beaucoup mais je viens de découvrir autre chose : je ne pensais pas que l’on pouvait bien plus apprécier le don de soi envers les autres, le temps de quelques jours, avec autant d’intensité.

J’ai pu partir avec des craintes mais elles se sont très vite effacées pour laisser place à des découvertes : Exit les personnes âgées et les malades geignards et irascibles !! Je n’ai trouvé que sourire, joie et amour …La centaine de personnes venue prier Marie et recevoir notre aide m’a apporté beaucoup plus en cinq jours que la totalité des personnes que j’ai rencontrées ces six derniers mois. Un miracle ?!

Il y a eu surtout la réalisation instinctive et naturelle du bonheur échangé. Qu’il est difficile de le retranscrire en mots lorsque c’est une expérience qui ne peut que se vivre ! Si vous ajoutez à cela une atmosphère joyeuse, une foule de personnes aux âges et aux profils forts différents qui vous nourrit tous les jours d’ondes positives vous obtenez une machine à donner et recevoir du bonheur. Et ça, c’est bien rare de le trouver dans notre vie de tous les jours !

Pour Saint Paul, c’est l’acceptation de la grâce que Dieu communique qui permet d’être pleinement chrétien. Cette expérience de l’Hospitalité me le prouve : accueillir la grâce de Dieu et être pleinement chrétien, pour moi, homme du 21ème siècle embourbé dans une vie moderne, matérialiste et excessivement cartésienne parfois, c’est aussi partir en pèlerin au service des autres.

Quelques photos en attendant celles du photographe officiel, un jeune hospitalier !

Procession mariale avec la nouvelle bannière de l’Hospitalité Saint Jean-Paul II

Vue d’en haut : 600 malades, dont 100 gardois !

La délégation gardoise prête pour la procession eucharistique

Veillée des jeunes

Tournée générale en l’honneur des nouveaux médaillés !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *