Powitanie Papa Fransisco !

Jeudi 28 juillet. La journée est marquée par deux personnalités fortes : le cardinal Ricard, archevêque de Bordeaux, et notre Pape, François.

Ce matin-là, le cardinal Jean-Pierre Ricard avec son bonnet rouge, nous fit l’honneur de sa parole. Son éminence nous a exposé en 51 points la miséricorde, suite à une petite chanson du frère Jacques et sa troupe canadienne. Il invita chacun de nous à se lancer dans l’acrobatie spirituelle libératrice du sacrement de la réconciliation. BINGO ! Les mots du cardinal ont convaincu petits et grands, les confessions ont tourné à plein régime.
Les François sont tous les mêmes, des gens normaux : le Pape est aujourd’hui arrivé en tram !
Ouah ! Plus d’1.5 MILLION DE JEUNES foulant la même pelouse et clamant le même nom : « Papa Francesco ». Au milieu des drapeaux Bretons, Syriens, Pakistanais, Irakiens, Français et Italiens, sans oublier les USA et tant d’autres, l’attente des premiers mots du Pape se substituent aux cris de joie qui s’envolent parmi les couleurs du monde. Le premier message est fort : tous les jeunes sont appelés à la sainteté.
En effet, le Pape François nous partage son analyse, forte et ambiguë de la jeunesse du monde. Ambiguë mais ambitieuse ! Voici le message du Pape François adressé aux jeunes :
« J’en ai assez des jeunes qui, à 23 ans, agissent comme des retraités ! » Le dynamisme et le courage semblent donc être des objectifs pour la jeunesse d’aujourd’hui. Il faut se recentrer sur « une personne » : Jésus, qui nous libère de toute vanité.
Au nom de tout LIFEinGARD, Merci Papa !

Julien Fontaine et Quentin Mazard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *