Retour sur Diaconia : Paul témoigne

La démarche Diaconia 2013 est un appel lancé par l’Eglise en France pour élargir la responsabilité du service des frères à tous les membres de l’Eglise. L’objectif premier est d’appeler les communautés à vivre davantage, dans la réciprocité, la fraternité et l’espérance avec les personnes en situation de fragilité, proches ou lointaines. Paul, jeune LIFEinGARDois témoigne de son séjour à Lourdes.

Me voilà parti d’Alès pour le rassemblement de Diaconia 2013 à Lourdes, le mercredi 8 mai aux alentours de midi. Sans savoir réellement dans quoi je m’étais embarqué, j’étais là entouré de 4 jeunes du lycée Bellevue venus pour partager autour de leur association humanitaire « IO » (Initiative et Ouverture) et d’un bus regroupant tous les délégués du diocèse, partants d’Alès.
Notre déléguation, celle du diocèse de Nimes, comptait plus de 130 personnes dont une vingtaine de jeunes venant de l’enseignement catholique (Lycée Bellevue d’Alès et St-Stanislas de Nîmes) ainsi que du milieux associatif ( l’ IO et deux membres de « Caritas »). Nous logions aux hotels Les Rosiers et à l’hôtel Provence. Après le repas du soir, une première retrouvaille nocturne avec le sanctuaire nous a été proposée. La grotte et « le chemin de l’eau » ont ainsi été retrouvés avec joie !

La journée du 9 mai commença par Diaconia 2013 : « Servons la fraternité ». Au cours de cette cérémonie, je relèverai un témoignage spécialement marquant. Lors de ce lancement beaucoup de témoignages ont été faits présentant quelques’unes des nombreuses actions de fraternité des différents mouvements et associations, à des échelles locales et nationales. Ainsi dans un « portrait » d’une Aumônerie des prisons de Béziers (en dvd visionné lors de cette cérémonie, les prisonniers ne pouvant être présents).
Après le repas nous, les jeunes, sommes montés à la cité St-Pierre où le « village de rencontre » avait installé de nombreux stands, spectacles, ateliers et lieux de rencontre. L’un d’entre eux nous exposait les différentes visions de la crèche. Une représentation nippone de Marie portant l’enfant Jésus m’a plus particulièrement touché : très sobre Marie est vétue d’un kimono traditionel. Dans le prolongement de la journée, nous nous sommes tous rendus à la Messe de l’Ascension présidée par le cardinal Robert Sarah, Président de Cor Unum, conseil ponctifical chargé de promouvoir les actions de solidarité. Le temps n’étant pas clément nous avons décidé de ne pas participer à la Procession mariale mais de fraterniser dans le diocèse : ainsi une veillée dansante organisée par Franck( professeur d’anglais à St-Stanislas) fut improvisée.

La journée du vendredi débuta par les forums de 9h à 11h30. J’ai eu la chance de participer à celui traitant des « vacances et loisirs solidaires », avec notamment une présentation générale exposant des actions menés par la Pastorale des Réalités du Tourisme et du Loisir (diocèse d’Alsace) et des témoignages vidéos. Après les témoignages de familles parties grâce à cette pastorale, nous étions invités à partager en groupe de 3 à 6 sur trois questions. Ces questions concernaient :
Les vacances étant un droit pour tous comment peut-on aider les malades, les familles ou les personnes agées à partir ou préparer leurs vacances ?
Une seconde question traitait des droits aux vacances pour les enfants et les avantages des vacances pour un enfant.
Enfin, la dernière interrogation, nous invitait à réfléchir sur la situation particulière des travailleurs saisoniers.
Toutes les synthèses des 45 forums sont et seront disponibles sur le site de Diaconia.

Dans l’aprés midi du vendredi les jeunes étant rarement venus à Lourdes, ou jamais venus, partirent sur les traces de Bernadette. Pour ma part, après un passage à la grotte, j’ai pu assister à un concert et à une conférence sur les Negro-Spirituals ! Autant les explications sur l’histoire de ces esclaves devenus hommes libres que les chants firent de ce moment un temps très riche !
Après un verre dans un café de la ville et le repas du soir, tous les pélerins du diocèse se sont rendus à la veillée festive de 21h à 2h du matin ! Après un splendide cérémonie théatralisée, dansée et chantée, trois façons de veiller la fraternité nous étaient proposées :

  • par la fête dans Saint Pie X où des manouches nous ont montré leurs talents de guitaristes et de chanteurs, des clowns leurs numéros, et des artistes traditionnels nous ont intéreprèté des chants bretons..
  • par la prière dans la chapelle Notre-Dame,
  • ou bien par le service à la Chapelle St-Bernadette où un lavement des pieds était proposé.

Après une courte nuit et un grand petit-déjeuner, nous voilà de nouveau dans la basilique souterraine pour des remerciemments, et un bilan sur ce rassemblement, avant un envoi. Ensuite, toujours dans Saint- Pie X, une messe présidée par Mgr Vingt-Trois nous permit de recevoir du nouveau pape François, son premier message officiel à la communautée française !
Après le repas, de nouveau sur les routes, nous rentrons sur Alès avec une mission : « Va trouver mes frères » !

Paul VINCHES

Retrouvez toutes les photos et les réaction en vidéo sur le site Diocésain : Cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *