Retour sur le 16 Mars, Temps Fort Diacona

Avec près de 300 jeunes collégiens et lycéens, LIFEinGARD était à Alès ce samedi 16 mars 2013. Le rassemblement diocésain de la jeunesse Diaconia 2013 s’est déroulé dans une atmosphère de fête et de rencontres autour du thème de la Solidarité.

Les collégiens de la 6ème à la 4ème ont rejoint le rassemblement du Grand Alès « Solid’Art jeunes » pour une après-midi de jeux et de réflexions sur le thème de la Paix, en lien avec les pistes de réflexion du CCFD-Terre Solidaire. Ce fut pour eux l’occasion de partager ce qu’ils avaient vécu au cours de l’année. C’est ainsi que les Aumôneries de l’Enseignement Public ont rendu compte de leur itinéraire « le Coeur au bout des doigts ». Les établissements catholiques ont proposé une animation sur Sport et Handicap. D’autres ateliers attendaient les participants : activote, fresque d’expression personnelle etc…
Dans l’esprit d’une fraternité qui relie les plus grands et les plus petits, LIFEinGARD proposait aussi une animation autour d’un jeu inspiré du succès de l’été des jeux TV « 60 secondes chrono » : les équipes ou familles, identifiées par leur foulard noué, se sont affrontées dans une bonne humeur parfois explosive dans des défis d’adresse et de rapidité.
Pendant ce temps, les troisièmes et les lycéens se sont retrouvés dans l’amphithéâtre de l’Institution Bellevue. Un premier temps a permis aux différents groupes de présenter les actions réalisées dans le cadre du projet Diaconia : le voyage humanitaire de la JICF a été préparé par plusieurs actions comme le « Concours de soupes » ou la vente de lumignons avec le Secours Catholique. Plusieurs aumôneries étaient parties à la rencontre des personnes âgées et celle d’Alès a présenté un sketch un peu décalé sur ces rencontres. La JOC s’était mobilisée autour du programme « avenirs en chantier » avec plus de 500 enquêtes sur l’orientation professionnelle remplies dans notre département. LIFEinGARD s’est un moment transformé en LIFEinRIO : plusieurs JMJistes ont témoigné de leur expérience des Journées Mondiales de la Jeunesse à Madrid et partagé leur enthousiasme à l’idée de rejoindre Rio cet été pour vivre cette expérience forte de fraternité et d’aventure humaine et spirituelle autour du Christ.


Ensuite, le jeu « Trouve quelqu’un qui » a permis à chacun de faire plus ample connaissance, facilitant la mise en route des petits groupes de réflexion. C’est à ce moment là que les participants ont découvert à quoi servaient les marques de maquillage qu’ils avaient reçu en guise d’accueil par les pionniers à l’entrée du temps fort !
Le temps de réflexion s’articulait autour d’une démarche de révision de vie « VOIR-JUGER-AGIR » concoctée par la JOC. A partir d’un texte d’évangile et de l’expérience de fraternité vécus au cours de l’année, chaque petit groupe était invité à faire le point. Quelques phrases cueillies à la volée  » Le pardon, c’est la confiance » « Voir le bien que font les autres est plus difficile que voir les défauts »  » L’Eglise et nous, c’est pareil – on doit apprendre à ne pas réduire quelqu’un aux actes qu’il a pu faire », « au collège, c’est difficile de vivre sa foi au quotidien »… A partir ce cet échange, les participants ont été invités à élargir leur regard et à proposer des actions  » 1000 idées pour l’avenir » : partir en voyage humanitaire, participer à des vacances solidaires et citoyennes, aider les personnes âgées, entrer en relation avec les SDF, participer à des banques alimentaires, à des collectes … les panneaux réalisés sont autant de pense-bête géants qui doivent aider à ce que ces défis ne restent pas aux oubliettes après le rassemblement !
Les lycéens et jeunes majeurs ont ensuite rejoint Notre-Dame des Clés par une petite marche sous la pluie. La célébration de l’eucharistie présidée par notre évêque entourée d’une dizaine de prêtres et diacres permit à une belle assemblée de vivre le don de la Parole de Dieu et du Pain de Vie comme source de la fraternité chrétienne et la solidarité comme conséquence de la rencontre du Christ à la suite de Zachée.
L’homélie de Monseigneur Wattebled ayant évoqué, à la suite du prophète Isaïe combien il était difficile « d’ouvrir une route dans la mer », la Caravane des JMJ a sollicité le soutien des participants au projet de traverser l’Atlantique pour se rendre à Rio aux JMJ.
Après le pique-nique, la veillée musicale animée par Epheta permit aux jeunes d’exprimer leur joie au son de musiques entraînantes, les chants furent repris en c(h)oeur jusqu’au départ des cars, toujours sous une pluie de bénédictions ! Un grand merci à tous les présents pour les mains tendues et les rencontres, pour le service des jeunes et la joie de se retrouver !


vers l’album photo :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *