Samedi à Laudun nous avons « Marché Avec Marie »

Le temps fort du 8 décembre à Laudun, en la fête de l’Immaculée Conception a rassemblé des jeunes venus de tout le diocèse, depuis Anduze, Nîmes, Rochefort, Le Vigan, Alès, La Vaunage, Bagnols et Pont-Saint-Esprit pour une journée et une soirée en l’honneur de Marie, fêtée en ce jour de l’Immaculée Conception.

« Marchons avec Marie » : le titre donné à la journée sur les affiches qui l’annonçaient relevait-il de la prédiction ? Marcher, oui , mais comment ? et à quelle allure ?
Pour certains, ce fut une course de fond commencée depuis plusieurs semaines pour l’organisation. Merci à chacun de ceux qui ont su tenir leur poste pour la réussite de cette journée et du projet qui a donné le jour au très beau spectacle donné le soir « Voici ta Mère ». En effet, pour Marie et Anne-Marie qui ont coordonné la conception et la mise en scène, la course avait commencé depuis longtemps. De tour de piste en tour de piste, des jeunes appartenant à une dizaine de groupes et mouvements du diocèse avaient rejoint l’aventure.

Pour eux tous, « Marchons avec Marie » ce fut comme un marathon commencé tôt le matin, voire même la veille au soir ! A voir l’ambiance et l’effervescence de certains groupes qui s’affairaient dans l’église de Laudun, il y avait même quelque chose de la préparation d’un sprint ( n’est-ce pas Bolt, le paralysé guéri par Jésus ?). A moins que les « haies » en carton, oh pardon, les portes des Auberges saturées de Bethléem ne nous laissent penser qu’il fallut franchir bien des obstacles pour arriver à ce « miracle »…

« Miracle » , le mot est lâché. On a pu l’attraper au vol dans une des premières scènes du spectacle : « La Foi fait des miracles ». C’est ce qui a marqué les jeunes metteurs en scène et chacun des acteurs sans doute. Un jour à marquer d’une pierre blanche en cette Année de la Foi, année de préparation des JMJ également, avec le thème « Allez, de toutes les nations, faites des disciples  » Qui mieux que Marie peut nous enseigner l’attitude et le cœur du disciple ? Par sa Foi et sa transparence au projet de Dieu, elle a mis le Christ au monde. Elle accomplit sa mission dans l’humilité, comme nous le rappelait le moment d’enseignement qui introduisait l’après-midi pour les jeunes.

Et maintenant, une pause pour faire un « ralenti » sur cette course : Dans ce spectacle, chaque groupe jouait donc un passage de la vie de Marie selon des techniques scéniques différentes, du théâtre à la musique en passant par les jeux d’ombre et la danse, sur un décor coloré évoquant les paysages du désert de Palestine. Pour guide, c’est le personnage de l’apôtre Saint Jean, dont la tradition rapporte qu’il hébergea la Vierge Marie jusqu’à la fin de sa vie selon la parole du Christ en Croix « Voici Ta mère ». La richesse des expressions et des tons a permis de parcourir une belle palette de couleurs et d’émotions de la gaité et de l’humour à une profonde intériorité. Elles ont guidé les spectateurs dans un itinéraire spirituel de l’Annonciation à l’Assomption, de la douleur du Calvaire à l’espérance à la Foi de la Résurrection.

Durant l’après-midi, plusieurs artistes ont accueilli les visiteurs en présentant une exposition de leurs œuvres en l’honneur de Marie : icônes, statues en pierre ou argile, art floral. Un immense merci à chacun de nous avoir rappelé combien la beauté fait partie du chemin qui mène à Dieu. Les saints aiment chanter Marie comme la Toute belle, et c’est ce que nous fêtions dans ce mystère de son Immaculée Conception. Dans cette journée où il fallait souvent presser le pas, la présence des artistes a rappelé que « Marcher avec Marie » c’est aussi la contempler.

Cet évènement a aussi mobilisé le district paroissial de Laudun, par la participation des familles des enfants catéchisés et de toute la paroisse. Plus de 400 personnes ont participé à la messe présidée par Monseigneur Wattebled, évêque de Nîmes. La municipalité a aussi participé à cet évènement à l’occasion du lancement de la souscription pour les travaux de rénovation de la statue monumentale de Notre Dame de Sainte Foy qui domine le bourg de Laudun. « Marchons avec Marie » , ce fut aussi la procession qui nous mena au rythme vif des « Je vous Salue Marie » jusqu’en haut de la colline. Le Père Philippe Jullien « passa le flambeau » à Mr Patrice Prat , député-maire de Laudun pour le projet de restauration de la statue de la Vierge, chacun rappelant l’histoire et le sens de la présence de cette statue.

Dans cette dimension de collaboration entre la cité et la communauté chrétienne, il s’agissait pour les chrétiens de rappeler que la Vierge est là sur nos routes humaines, qu’elle vient éclairer de sa présence. C’est en ce sens que le 8 décembre est aussi une fête des lumières. Il fut ainsi proposé aux habitants de s’associer à la démarche entreprise pour donner un coup de neuf à la statue par l’achat des lumignons à placer sur les rebords des fenêtres. Merci aux trois équipes de jeunes qui ont participé à cette « opération éclair » en acceptant de braver le(s) froid(s).

A travers l’évocation de tous ces aspects, il apparaît que « Marchons avec Marie » a entraîné les jeunes dans une vraie course ! Cette étape ne s’est pas faite sans une équipe de ravitaillement très spécialisée puisqu’il s’est agi pour elle de remplir le challenge suivant : proposer une soupe à l’oignon pour réchauffer tous ceux qui le désiraient. Autour de Bernard, responsable du Service Diocésain de la Pastorale des Jeunes, ils étaient une demi-douzaine d’éplucheurs larmoyants ! Cette opération marque aussi le début du challenge des opérations de soutien aux jeunes qui partiront aux JMJ l’été prochain au Brésil.

Cette journée a permis aussi de lancer le projet du rassemblement de Lourdes, rassemblement proposé aux jeunes qui ne peuvent participer aux JMJ de Rio. Ce rassemblement aura lieu du 21 au 28 juillet prochain. Il est ouvert aux jeunes à partir de 16 ans et tous les jeunes acteurs disponibles sont plus que chaleureusement invités à rejoindre Lourdes pour partager ce qu’ils ont vécu lors de cette soirée inoubliable. D’autres pourront aussi « reprendre le flambeau » !

Pour conclure, cette journée fut magnifique et exaltante et ces mots sont tirés tout droits de la prière de Marie elle même  » Magnificat ! Mon âme exalte le Seigneur !  » C’est vers Lui qu’elle tourne nos cœurs ! Un immense merci à tous et rendez-vous le 16 mars prochain pour la journée « Servir la Fraternité » à Alès. Prenons exemple sur Marie : pas de temps à perdre , elle bondit se mettre au service de son prochain, sa cousine Elisabeth. Allez zou !

Bel Avent, en route vers Noël avec Marie.


Retrouvez toutes les photo de cette journées en cliquant ici !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *