Au sommet de ma joie !

Cet été, à l’initiative de la Conférence des Évêques de France, une deuxième édition du pèlerinage national des étudiants est lancée. Sur une dizaine de jours, plus de 2000 étudiants français parcourront les lieux saints : Désert, Jérusalem et Galilée pour une expérience humaine et spirituelle inoubliable.

Et pour commencer, un peu de musique s’il vous plait ! Et merci Youtube, on y retrouve tous les tubes, comme son nom l’indique …

C’est bon, vous connaissez la musique, Papa et Maman se sont éclatés là dessus au mariage de la cousine Berthe … Mais comment ça, vous n’avez pas reconnu les paroles du psaume 136 ?  » Assis au bord du Fleuve à Babylone, nous pleurions assis, aux saules, nous avions pendus nos harpes … » Et le psalmiste continue  » Que ma main droite m’oublie si je n’élève Jérusalem au sommet de ma Joie !« .

Jérusalem, la Terre Sainte , Que ça évoque pour vous une carte jaunie au mur d’une salle de catéchisme avec « la Palestine au temps de Jésus » ou la Guerre au Moyen Orient, c’est sûr, il faut dépoussiérer tout ça pour y mettre de la vie, de la Paix.
Et pour celà, se mettre en route et partir. En pélerinage car la Terre Sainte est une de ces destinations un peu mystérieuses dont on rêve ou dont on a peur qu’elle nous déçoive un peu à cause de nos propres représentations ou clichés. Rien de tel que d’y aller ensemble, en se souvenant que, dans la Bible, la terre promise a vu naître le peuple de Dieu.

Une fois encore, Bienvenue In Real Life avec LifeinGard et les étudiants de la Route du Languedoc qui rejoignent le Pèlerinage National des Etudiants du 23 juillet au 3 août 2014.

http://www.terresaintelanguedoc.com/

« Au sommet de ma joie !  » Quelle expérience grandiose que de vivre un tel évènement avec plus de 2000 jeunes français accueillis par les témoins de la Paix en Terre Sainte ! Au coeur de la chaleur de l’été aride, la Joie jaillit comme une source , la Source de la Parole de Dieu lue et contemplée sur les lieux mêmes qui l’ont porté à travers les textes de l’Alliance et de l’Evangile de Jésus-Christ.

Si vous le pouvez, ce pèlerinage promet de marquer profondément tous ceux qui le vivront. Et d’expérience, on laisse un bout de son coeur en Terre Sainte, à l’image de la pierre du désert qui se transforme. Coeur transformé par la Foi vécue comme elle est vécue dans la chair, au prix de tant de sacrifices, par nos frères chrétiens de Terre Sainte, Foi ancrée dans l’héritage du peuple juif aussi. Foi missionnaire, ravivée par ce « retour aux sources ».

Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 6 mars. Constituer un petit groupe de pèlerins gardois est une belle aventure.

Décidé ? Inscris-toi ici.

Retrouve les autres pèlerins sur Facebook.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *